Centre touristique de Nkolandom

A 18 kilomètres d’Ebolowa se trouve le Centre Touristique de Nkolandom, qui signifie Mont de l’élégance en langue boulou. Centre très agréable par sa propreté, son accueil symbolisé par la statue d’Adeline, la verseuse d’eau. Vous serez surpris de découvrir, au milieu d’une nature luxuriante, de nombreux rochers, grottes ou statues qu’un guide vous fera visiter.

A l’entrée du village, la rivière Mezondo (Affluente de la seng qui se jette dans la Mvila), aux eaux chantantes vous accueille et vous souhaite la bienvenue, comme indiqué sur la plaque sur sa berge. Aussitôt le cours d’eau franchi, la route continue à se dérouler et à dérouler les premières attractions. Tour à tour les grottes de Nkolandom vous accueillent. Parmi elles: la grotte du berceau, la grotte du tribunal coutumier, la grotte aux écritures, le pic d’adjap, les grottes de Nkomeyos et, un peu plus loin, le pic d’Ako’okas, sans oublier la magnifique résidence coloniale de sa Majesté Pierre Nna Nsengue (décédé en 1943, ancien chef supérieur de 1er degré Fang-boulou) à 5 km de Nkolandom, qui avait épousé la soeur cadette du chef de 3eme degré Jacques Fame Ndongo I (1893-1949) de Nkolandom.

Un tour au musée historique de Nkolandom situé au centre du village permet de découvrir et d’admirer un lieu de préservation, de conservation et de diffusion de l’histoire et de l’art du peuple Beti Fang Boulou. Des objets d’arts ancestraux sont exposés, en l’occurrence des écorces battues, les attributs des chefs traditionnels, des vestiges d’animaux mythiques comme l’éléphant ou des félins de la forêt. Les autres aires géographiques du Cameroun ne sont pas en reste : de la région des Grassfields, en passant par l’aire soudano-sahélien, les visiteurs peuvent contempler les masques et sculptures Bamileké où les costumes traditionnels du Grand-Nord.

Derniers articles

Newsletter
Subscribe to our newsletter